2/10Seuls two

/ Critique - écrit par riffhifi, le 03/07/2008
Notre verdict : 2/10 - Un grand moment de solitude (Ecrivez votre critique)

Tags : film eric ramzy seuls two bedia films

Eric et Ramzy ont largement prouvé qu'ils étaient des scénaristes ineptes, de mauvais acteurs et des comiques... disons particuliers. Ils ajoutent une corde à leur arc en passant à la réalisation. Champagne.

Cette critique est une tentative de recréation du niveau de complexité et de cohérence du film. Il s'agit d'un hommage au travail considérable fourni par les auteurs en matière de narration et de recherche humoristique.

C'est un film sur Eric qui est flic et il y a aussi Ramzy qui est un voleur, mais il est sympathique. Alors tout d'un coup il y a plus personne dans Paris, même pas sur les Champs Elysées, et Eric et Ramzy ils sont tout seuls. Et c'est drôle parce que Eric il imite un Chinois, mais ça c'est avant que tout le monde disparaît.

Le film est drôle aussi parce que Omar il fait un accent de Noir qui sait pas parler, et Edouard Baer il fait un accent bizarre un peu comme un Belge. Et Ramzy il s'appelle Curtis, il a la classe un peu comme Arsène Lupin. Et il y a aussi Elodie Bouchez, mais elle crie un peu trop et fait mal aux oreilles.

Au secours ! C'est les mecs des Cahiers du Cinéma !
Au secours ! C'est les mecs
des Cahiers du Cinéma !
J'ai pas trouvé que le film était trop drôle tout le temps, mais au bout d'un moment ça devient même un peu embêtant avec les gens qui apparaissent et qui disparaissent, on se demande un peu quand ça va finir. Mais j'ai quand même bien ri quand Eric est déguisé en ananas et qu'il dit « laissez passer l'ananas », ou quand les chanteurs dans l'église ont l'air vraiment bête.

Eric et Ramzy ont réussi à bloquer beaucoup de grandes rues de Paris pour faire le film, ils ont empêché plein de gens de circuler, et pendant ce temps-là ils pouvaient s'amuser en courant dans les rues. Il y a aussi des scènes d'action avec des voitures, ça a sûrement coûté cher comme les explosions dans Les Dalton.

Bref c'est mieux que Les Dalton ou Double Zéro. J'ai pas compris de quoi ça parlait mais je crois que c'est pas grave. C'est drôle si on aime l'humour de Eric et Ramzy.

Dans le film il y a aussi Kristin Scott Thomas et Benoît Magimel, mais je sais pas pourquoi. Et Ramzy il dit un truc très intelligent, c'est que « Il vaut mieux être seul que mort ». Et après il va jouer tout seul au foot au Parc des Princes (je crois).