3/10Ma sorcière bien-aimée

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 21/09/2005
Notre verdict : 3/10 - Ma sorcière mal-aimée (Ecrivez votre critique)

Tags : sorciere samantha aimee jean pierre maison saison

Ma sorcière mal-aimée

Hollywood aime bien ressortir du placard les vieux classiques de la télévision avec plus ou moins de succès (souvent moins d'ailleurs). Après Starsky et Hutch ou Shérif fais-moi peur, c'est au tour de Ma sorcière bien-aimée d'être adaptée sur grand écran, une sorcière qui ne restera pas bien-aimée longtemps au vu du résultat minable.

Le scénario de base est pourtant original et aurait pu donner lieu à de bons moments de comédie s'il avait été correctement exploité. Une nouvelle version télévisée de la série Ma sorcière bien-aimée s'apprête à être tournée. Le rôle de Jean-Pierre revient on ne sait pas pourquoi à Jack Wyatt, acteur égocentrique, bruyant et idiot dont la carrière est sur le déclin. Pour jouer la sorcière Samantha, ce même Jean-Pierre exige de trouver une parfaite inconnue. Ce sera Isabel Bigelow, une vraie sorcière dont le but est de vivre de façon normale au milieu des humains.

Si cette adaptation de Ma sorcière bien-aimée est avant tout ratée c'est à cause de Will Ferrell. Mais qu'est ce que c'est que cet acteur ? Il surjoue absolument tout, est de toutes les scènes et n'est surtout absolument pas drôle. On dirait une version misérable de Jim Carrey, s'essayant aux mêmes mimiques sans savoir transformer son visage. On a envie de lui envoyer une bonne paire de claques à chacune de ses apparitions et il arrive à tuer le film par sa seule présence. Nicole Kidman, plus en retrait, ne dégage rien et l'on regrette que son personnage soit si timoré. De plus, le mouvement de nez censé représenter Samantha est loin d'être réussi, faisant un grand mouvement de mâchoire pour faire déplacer un malheureux millième de millimètre de sa paroi nasale. Seul Michael Caine, toujours aussi classe, réussit à tirer son épingle du jeu.

Pas franchement aidée par ses personnages, Ma sorcière bien-aimée ne l'est pas non plus par l'histoire. Extrêmement classique sans être mauvaise au niveau du déroulement général, elle manque surtout de passages comiques. C'est simple, pas un moment n'est drôle et c'est ce qui fait le plus mal pour une soi-disant une comédie. Les rares passages voulus amusants sont des scènes montrant le tournage de la série dont le niveau est d'un pathétique rarement atteint. Il ne se passe en plus quasiment rien, ni tour de magie, ni évolution du show et l'on s'ennuie particulièrement vite.

Voilà un beau plantage sur tous les fronts pour la version cinéma de Ma sorcière bien-aimée. Le film, qui se voulait être une comédie familiale sera plutôt qualifié de navet. Et le plus beau des légumes se nomme Will Ferrell qui vient de donner un exemple de tout ce qu'il fallait faire pour ne pas être drôle.