1.5/10Hitcher - 2007

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 10/05/2007
Notre verdict : 1.5/10 - Un remake exécrable (Ecrivez votre critique)

Tags : hitcher film cinema sophia remake sean bean

Après plusieurs productions de remake inintéressantes au possible (Massacre à la tronçonneuse, Amityville), Michael Bay n'a rien trouvé de mieux que de produire une redite de Hitcher, film de Robert Harmon sorti en 1986. Une fois de plus, les
sirènes de l'argent hollywoodien, au lieu d'améliorer le film original, en détruisent l'âme et la personnalité singulière. Hitcher version Dave Meyers est absolument à éviter.

Brutalité sanglante vaine

Alors que la version 1986 était tendue, perturbante, pleine de non-dit et profonde psychologiquement, l'essai de 2007 tombe dans les stéréotypes et la banalité caractéristiques des plus mauvais films d'horreur. Car, oui, cette nouvelle mouture s'écarte du thriller au profit du gore. Les scènes de morts sont inutilement et stupidement plus explicites. La fameuse scène de torture du film original, intense et au final sous entendu, se transforme ici en sommet d'hémoglobine ultra violent. Une tendance à la brutalité sanglante vaine qui se retrouve beaucoup trop souvent. A cela, on peut ajouter une musique rock américain bas de gamme et quelques piques vulgaires.
Côté casting, la comparaison est affligeante. Sophia Bush, échappée de la série Les Frères Scott, démontre (s'il était besoin de le prouver) ses talents très limités
d'actrice. En face, Sean Bean, le Boromir du Seigneur des Anneaux, interprète un John Ryder sans charisme. Autant le choix de la jeune actrice s'explique facilement (physique avantageux et notoriété chez les adolescents), celui de Sean Bean ressemble à une grosse erreur. A aucun moment il n'inspire la moindre peur, ni même un soupçon de frémissement dans le dos. Face à ce casting désincarné, la scène finale de vengeance du personnage interprété par Sophia Bush n'est qu'un paroxysme de ridicule à se repasser en boucle pour pleurer ou rire...
Côte scénario, les grandes lignes sont respectées. Certaines scènes sont supprimées, d'autres rajoutées, logique. Mais dans le cas présent, la crédibilité de l'histoire en prend un sérieux coup. De plus, les 21 ans qui ont passé entre les deux versions ne donnent aucune plus value. Les courses poursuites en voiture sont moins impressionnantes, le rythme inexistant... Allez, au vide-ordures !


Copyrights photos : SND