5.5/10Wasabi

/ Critique - écrit par Nicolas, le 06/11/2001
Notre verdict : 5.5/10 - Wasabide (Ecrivez votre critique)

Tags : wasabi sushi japonais riz cuisine sauce japon

Wasabide

Je l'annonce d'emblée, outre mes appréhensions sur le cinéma français, je suis horripilé par les productions Besson (pas ses films, juste ses productions) : les Taxi, The Dancer, alors Wasabi avait un certain handicap, pas insurmontable, mais assez pour que je regarde ce film d'une manière acerbe.

Hubert (Jean Reno), flic teigneux à la droite un peu facile, et surtout séparé de l'amour de sa vie depuis 19 ans, se découvre à la mort de cette dernière une fille de 19 ans un peu délurée et un gros ramassis de problème autour d'elle...

D'abord, le scénario classique du père qui se rend compte qu'il a une fille qui va lui apporter un bon lot de problème, une histoire nuancée par le fait que le père en question est un peu « bourrin ». Ça se passe au Japon, donc les méchants sont des Yakuzas qui se baladent en costards noirs alors que tout le monde est fluo (la fille en première). Enfin, un élément comique pour assurer le côté super-divertissement, ici Michel Muller dans le rôle d'un ancien commando. On tartine le tout avec une intrigue à deux balles sur de l'argent détourné, les sentiments du père qui a peur de se dévoiler à sa descendance, bref rien que du déjà vu. L'ensemble n'est pas vraiment drôle, apporte son lot syndical de bagarres et de situations comiques, sans s'embarrasser de la moindre réflexion ni de la moindre finesse, et prend parfois des allures de jeux vidéos colorés. Le tandem Muller / Reno fonctionne, mais aurait tout aussi bien fonctionné avec des moins connus tellement les personnages sont creux. Enfin bon, le film nous permet de découvrir la mignonne Ryoko Hirosue dans un rôle de japonaise hystérique qui est loin de rattraper le reste.

Dans la série « Films commerciaux » (faudra un jour que je compte toutes les séries que j'ai inventé), je vous présente Wasabi, estampillé du logo « Bestiaux de qualité Besson », qui ne fera certainement pas des vagues.