7.5/10Vanilla sky

/ Critique - écrit par Nicolas, le 25/06/2002
Notre verdict : 7.5/10 - Open your eyes, open your mind (Ecrivez votre critique)

Tags : film cameron vanilla sky david cruise tom

Open your eyes, open your mind

Devrions nous encore nous discuter de l'intérêt d'une adaptation américaine, surtout sur un film récent.. ? Car Vanilla Sky n'est autre que le reflet Made In Hollywood de Ouvre les yeux de Alejandro Amenabar, qui à l'époque s'était déjà octroyé les services de Pénélope Cruz dans le rôle principal féminin. Tom Cruise reprend l'affaire en main, produit le remake, et s'accapare le rôle principal. Etonnant, quand on sait qu'il s'agit d'un homme complètement défiguré.

David (Tom Cruise), un jeune éditeur new yorkais séduisant dont la vie est placée sous le signe de la réussite, voit sa vie volage basculer quand il rencontre la nouvelle connaissance de son meilleur ami, Sophia (Pénélope Cruz). Mais le jour suivant, son ex-petite amie Julie (Cameron Diaz) l'entraîne dans un accident de voiture mortel. Si la jeune femme trouve la mort, David s'en tire le visage complètement défiguré...

Si vous croyez à une romance fleur bleue du genre "t'es moche, mais je t'aime", vous avez tout faux. En réalité, il s'agirait plutôt d'un voyage entre le rêve et la réalité, un parcours insensé que va raconter David à un psychiatre dans une cellule de prison. L'histoire d'un homme peut-être fou, peut être un peu schizophrène, mais désespérément amoureux de Sophia, et qui doit lutter contre son nouveau visage et son traumatisme. Des tas de scènes appartiennent à la réalité, et d'autres aux rêves, et tout devient vite embrouillé quand David n'arrive même plus à faire la différence entre les deux. Et ça va être aussi notre cas. Peu à peu, de nouveaux éléments parviennent jusqu'à David, qui vont le faire douter de sa santé mentale, et surtout de la véracité de son histoire. Et je dois dire que malgré la durée assez longue, le film se laisse regarder avec un intéressement grandissant, même si on peut lui reprocher d'être porté sur la gloire de Tom Cruise. Le puzzle ne trouve évidemment qu'une réponse précise vers la fin, un achèvement assez terne car trop porté sur la technologie futuriste, tranchant sévèrement avec le caractère psychologique et onirique du reste de l'oeuvre.
Vanilla Sky est un bon film tortueux, mélangeant allègrement la love-story avec le drame, avec un petit soupçon de futurisme et un gros nuage de psychologie. Les acteurs principaux rendent leur personnage attachants, malgré l'omniprésence de Tom Cruise qui nage vraiment au-dessus de tout le monde. On regrette un petit peu le dénouement final, avec ses airs de Total Recall ou de MatriX, qui fait un peu du hors sujet.