5.5/10Team America: Police du Monde

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 11/03/2005
Notre verdict : 5.5/10 - Let us fuck this asshole if you don't want our dicks and pussies covered in shit (Ecrivez votre critique)

Tags : film parker trey america south team park

"If you don't let us fuck this asshole we're going to have our dicks and pussies all covered in shit"

Après Alferd Packer: The Musical, South Park, Captain Orgazmo ou encore "That's My Bush!", Trey Parker et Matt Stone reviennent en 2004 avec une nouvelle comédie grinçante: Team America Police du Monde.
Avec des marionnettes tout droit sorties de la série les Thunderbirds, le film nous propose, sur fond de guerre contre le terrorisme à base d'armes de destructions massives et de domination mondiale, une critique de la politique américaine, du terrorisme et des dictateurs communistes (ici Kim Jong Il, leader de la Corée du Nord).

Team America Police du Monde est le genre de long métrage qui est sûr à 99% de se planter totalement ou partiellement. En effet, en traitant de politique internationale et de sujets brûlants, il risque de choquer, et donc de déplaire à pas mal de monde.
Pour tenter de ne pas tomber dans ce piège, Trey Parker, Matt Stone et Pam Brady ont choisi de ne pas trop prendre parti. Ainsi ils tapent aussi bien sur la politique extérieure des Etats-Unis, les actions terroristes que sur les dictateurs communistes ou encore sur les ligues d'acteurs américains qui eux, prennent largement parti. Sur ce dernier point, la F.A.G (Film Actors Guild), traduisez "pédé", est une cinglante attaque contre un certain nombre d'acteurs hollywoodiens qui sont souvent là pour se dresser contre la politique de Bush: entre autres
Samuel L. Jackson, Martin Sheen, Tim Robbins, Helen Hunt, Ethan Hawke, Matt Damon, George Clooney, Danny Glover, Susan Sarandon et Sean Penn. Michael Moore, le célèbre obèse américain mécontent à tort et à raison, bien sûr, n'est pas épargné.
De manière assez gênante, ces piques sur les acteurs vont trop loin quand les scénaristes se décident à tous les faire mourir dans des conditions largement affreuses et gores. A ce moment, on peut se demander: "mais pourquoi tant de haine ?".

Team America est souvent drôle si l'on suit un minimum la politique et les actualités en général. La vision cliché qu'ont les américains de la France fait toujours rire (ou navre, c'est au choix), la parodie de la comédie musicale Hair est irrésistiblement cruelle, les jeux de mots sont souvent subtilement écrits et délirants (en particulier le discours inoubliable qui divise le monde en trois types de personnes) et les chansons de Trey Parker sont toutes amusantes à l'exception de celle sur le film Pearl Harbor (si on l'a un tant soit peu aimé).
On regrettera par contre les blagues sexuelles la plupart du temps très lourdes et les nombreuses pertes de rythmes liées à des dialogues inutiles comme certaines scènes sentimentales trop peu second degré. A noter aussi une scène de vomissement particulièrement longue qui restera dans les annales.

Globalement, Team America est un film inévitablement mitigé. La performance visuelle étant indéniablement réussie (surtout pour les séquences en extérieur), on ne peut pas en dire autant pour l'humour vulgaire et la passion de Parker pour le gore. Côté politique, l'oeuvre parvient assez justement à reconnaître les torts de chacun, même si certaines choses ne sont pas nécessairement comparables.