3/10Poséidon

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 15/06/2006
Notre verdict : 3/10 - Posébidon (Ecrivez votre critique)

Tags : poseidon dieu zeus trident terre athena fils

Posébidon

Dans le genre « Il faut mieux s'abstenir que réaliser un remake raté », Poséidon remporterait sûrement plusieurs trophées dans les catégories "atmosphère inexistante", "personnages caricaturaux" et "action en veux-tu en voilà". Nouvelle version de L'aventure du Poséidon, film catastrophe mené par Gene Hackman racontant la survie d'un petit groupe d'individus dans un paquebot s'étant retourné, Poséidon n'en a gardé que le concept pour le mélanger avec les éléments des blockbusters actuels. Seulement, Hollywood devrait former plus de scénaristes et arrêter la production en chaîne d'artificiers ou de petit génie des effets spéciaux.

On pouvait pourtant s'attendre à un résultat correct avec Wolfgang Petersen aux commandes, compte tenu des qualités d'En pleine tempête dont le thème est plus ou moins similaire. Seulement, l'Allemand a préféré cette fois s'amuser avec une multitude de situations dangereuses plutôt qu'avec les personnages. C'est ainsi qu'après l'introduction vite expédiée des protagonistes et de l'immense vague qui retourne le bateau, on retrouve le petit groupe de héros prêt à s'en sortir par eux-mêmes. En 5 secondes top chrono ils ont fait ami-ami dans l'adversité et sont désormais prêts à affronter tous les dangers. Seulement, la suite n'en est pas plus trépidante, juste plus mouvementée et plus bruyante.

Il faut dire qu'avec des personnages du genre beau gosse solitaire au coeur tendre, mère de famille célibattante, rejeton courageux, père ex-pompier ex-maire de New York ex-couteau suisse, fifille et son chéri, latina clandestine et vieux riche en plein repentir, il est strictement impossible de s'y intéresser un seul instant. Ils sont tellement clichés que même une parodie hésiterait à tous les aligner. Dès lors, l'histoire n'est plus qu'un prétexte à une accumulation de scènes d'action plutôt répétitives. Des scènes davantage comiques que dramatiques et c'est bien là tout le problème du film.

On ne redira rien sur la débauche d'effets spéciaux ni sur la volonté d'en faire voir de toutes les couleurs aux personnages mais il y a une façon de le faire pour que le film prenne. Le spectateur ne se sent pas concerné une seule seconde et s'amuse à voir les héros faire de l'apnée ou échapper à une énième explosion au lieu de souffrir avec eux. Toutes les situations sont si grosses, si prévisibles et si américaines que toute la tension dramatique est tuée dans l'oeuf. Dommage pour un film catastrophe qui vient de se débarrasser là de la moitié de son fond de commerce. Il reste bien l'intensité visuelle des scènes d'action qui ne faiblissent jamais mais cela ressemble juste à de la pure esbroufe technique.

Poséidon est un film qui fait plouf. Le scénario prend l'eau avec ses personnages caricaturaux au possible et son lot de scènes estampillées "100% invraisemblables". Rien de plus qu'un mauvais film catastrophe qui se rattrape sur l'aspect technique et divertissement grâce à son côté comique involontaire. Il en ressort ainsi une impression de série Z à très gros budget, ce qui plaira à certains.