8/10L'odyssée de Pi

/ Critique - écrit par jaiina, le 30/11/2012
Notre verdict : 8/10 - Seul...avec un tigre (Ecrivez votre critique)

Tags : film odyssee lee ang tigre aventure histoire

Après Seul au monde, voici...seul avec un tigre du Bengale. Evidemment, vu comme cela le scénario n'a rien d'attractif, ni de crédible, ni de bien tentant mais en même temps, Ang Lee nous propose ici une sorte de poème, d'invitation à la réflexion sur soi à travers la relation à autrui.


DR.
Pi Patel est au début du film un garçon qui se cherche beaucoup, notamment au travers des religions mais qui peine à trouver sa place, à donner un sens à sa vie. Au cours d'un naufrage rocambolesque mais bien filmé (Ang Lee sait désormais bien utiliser les effets spéciaux), le jeune garçon se retrouve au plein milieu de l'océan avec pour seul compagnon un Tigre du Bengale, donc, un peu carnivore sur les bords (sa ration journalière étant de 5kg de viande, nous comprenons que les rapports risquent d'être vite houleux). Et pourtant, de la même manière que Tom Hanks utilisait un ballon pour s'en faire un compagnon et ne pas sombrer dans la folie de la solitude, Pi Patel va chercher à développer un lien avec le Tigre pour ne pas sombrer lui aussi à son tour.

Le film est beau et n'a rien à envier à Titanic

Ang Lee nous propose ici un film esthétiquement bien soigné, les effets spéciaux et la 3D s'incorporent tellement bien dans le film qu'on n'y fait vite plus attention, avec une dose de reflexion certaine. Avec quelques pointes d'humour savamment distillées pour faire tenir le film dans la durée.


DR.

 

Mais il est un poil trop long

Et c'est là où je trouve le bât blesse un peu. Si l'installation du film est bien faite (le naufrage n'intervient pas de suite, les personnages et leurs caractères sont bien posés), le film traîne un peu en longueur. Certes, nous assistons à quelques rebondissements mais le montage aurait gagné à être un peu plus serré. On se 'noie' un peu dans le récit et parfois on se laisse gagner par la monotonie.

Dommage que le film soit un peu trop long et utilise un peu des mêmes ficelles que Seul au monde. Ce qui ne l'empêche pas toutefois d'être un divertissement grand public très réussi, avec plusieurs niveaux de lectures possibles.

Autres points forts du film: les acteurs! Mention spéciale à Suraj Sharma (très crédible de force et de naïveté à la fois) et aux responsables des effets spéciaux qui nous offrent ici un Tigre plus vrai que nature.