8.5/10Jeepers creepers - Le chant du diable

/ Critique - écrit par weirdkorn, le 15/01/2004
Notre verdict : 8.5/10 - Incroyablement flippant (Ecrivez votre critique)

Tags : film creepers jeepers dvd horreur diable trish

Incroyablement flippant

Imaginez-vous aux Etats-Unis, roulant tranquillement dans le Middle-west sur ces interminables lignes droites au milieu de nulle part. Imaginez maintenant qu'il n'y ait que votre frère (ou soeur) avec vous alors que vous conduisez sur une sinistre départementale réputée pour être le lieu de lugubres évènements. Imaginez enfin que vous soyez soudainement attaqués par une grosse camionnette noire et que vous voyiez quelques minutes plus tard le conducteur jeter dans un tuyau deux draps blancs à forme humaine tachés de rouge.

Si tout cela ne vous fait pas peur, c'est que vous n'avez pas encore vu Jeepers Creepers, le seul film qui ait réussi à me faire flipper. Alors que je m'attendais à voir au cinéma un énième nanar fantastico-horrorifique, j'ai été totalement pris par l'ambiance et je suis ressorti de la salle tout frissonnant. L'histoire que je vous ai racontée est celle de Darry (Justin Long) et Trisha (Gina Philips), deux étudiants rentrant chez leurs parents après leur année d'université. Ils sont tout ce qu'il y a de plus normaux mais ils se sont trouvés là où ils n'auraient jamais dû être.

Jeepers Creepers commence par 45 minutes d'anthologie. La première partie tient du génie. Bien qu'il ne se passe pas grand-chose, on arrive à trembler et frissonner continuellement. L'ambiance est incroyablement glauque et réelle. On arrive à rentrer dans l'histoire, à s'identifier aux personnages et à ce qui leur arrive. Le réalisateur se sert du décor pour faire peur plus en suggérant ce qui pourrait arriver qu'en agissant. Certaines scènes sont quand même vraiment crades (les gars qui se sont occupés des décors et du maquillage ont dû faire des gros cauchemars). Les différentes situations sont superbement mises en scène et font vraies, on se dit que l'on réagirait exactement de la même manière. Le film n'est pas non plus trop sérieux et l'humour n'est pas oublié. Gina Philips (mignonne comme tout en plus) et Justin Long sont exceptionnels. On arrive à lire encore plus que de la peur sur leurs visages.

Malheureusement, la seonde moitié est moins réussie. Alors que beaucoup de réalisateurs préfèrent ne rien dévoiler et tout laisser sans aucune explication, Victor Salva a choisi l'inverse. Il va donc essayer de démontrer le pourquoi du comment. Le reste ressemble plus alors à une série B avec un monstre et de l'action, mais beaucoup moins à un film d'horreur qui fout les jetons. Beaucoup ont été déçus par cette seconde partie mais pas moi. On sait enfin ce qui se passe et l'ambiance reste quand même vraiment prenante. La toute fin est d'ailleurs très bonne.

Jeepers Creepers est l'exemple même qu'il ne suffit pas d'avoir de gros moyens pour réussir un film. Grâce à quelques plans et effets bien trouvés, Victor Salva a su créer une terrifiante atmosphère. Même si l'effet de surprise est passé, jetez un coup d'oeil sur cette petite merveille (surtout le début) pour avoir une bonne dose d'émotions fortes. D'ailleurs, dépêchez-vous de le faire parce que le film a tellement bien marché que le numéro 2 est attendu le 4 février, toujours avec le même réalisateur.