6.5/10Hollow man - L'homme sans ombre

/ Critique - écrit par Nicolas, le 20/04/2001
Notre verdict : 6.5/10 - Un film à voir, quoique décevant (Ecrivez votre critique)

Tags : man hollow homme film sans ombre verhoeven

Paul Verhoeven n'est pas connu pour avoir fait des films fleur bleue. On dénombre notamment l'excellent Starship Troopers, le sulfureux Showgirls, ou encore le célèbre Basic Instinct. Aujourd'hui, il décide de dépoussiérer l'homme invisible pour une ressortie sur les écrans.

Sebastian Caine (Kevin Bacon) est un scientifique de génie. Avec son équipe, composée notamment de son ex Linda (Elisabeth Shue), ils mettent au point la formule d'invisibilité et son antidote, qu'ils testent avec succès sur un primate. Sebastian décide alors de passer à l'étape supérieure, c'est à dire l'expérimentation humaine, et devient invisible. Mais l'antidote ne fonctionne pas et contraint Sebastian à rester effacé. A travers les multiples expériences censées lui rendre son apparence, Sebastian prend alors conscience de son pouvoir et sombre peu à peu dans la folie.

Paul Verhoeven prend à contresens le mythe de l'homme invisible pour en faire un fléau, un criminel doté d'une faculté lui permettant d'assouvir ses désirs les plus refoulés. Et l'effet est plutôt réussi. Jamais aucun homme invisible n'a été aussi visible à ce jour : que ce soit sous l'eau, dans de la fumée, ou à travers des lunettes thermiques, Kevin Bacon reste présent, grâce à des effets spéciaux très au point. L'une des scènes les plus réussies est sûrement la disparition progressive de la peau, puis des muscles et des organes sur la table d'opération. Et on assiste de cette façon à la lente folie du scientifique, jusqu'au moment où il décide de tuer tous les membres de l'équipe pour cacher son pouvoir, qui marque une grande lacune scénaristique. Le film s'achève sur un grand manque d'imagination qui gâche le film.

Hollow Man aurait pu être un grand film, mais le scénario peu inventif le relègue au second plan, et se distingue seulement par ses effets spéciaux remarquables.
Le DVD est techniquement impeccable, image et son parfaits, et bonus abondants (interview du réalisateur, documentaires sur les effets spéciaux, bande-son isolée commentée...).