6/10Une hirondelle a fait le printemps

/ Critique - écrit par Nicolas, le 22/09/2001
Notre verdict : 6/10 - Hirondelle qui fait le printemps en été. (Ecrivez votre critique)

Hirondelle qui fait le printemps en été.

On oublie les fusillades, les explosions, les grosses bastons, et on s'envole avec Mathilde Seignier et Michel Serrault pour le Rhône-Alpes et ses verts pâturages dans ce une hirondelle a fait le printemps, nouveau film français qui sent bon le fromage de chèvre.

Depuis toute petite, Sandrine, 30 ans, formatrice Internet, rêve de s'installer dans les Alpes et devenir agricultrice. Après deux ans de formation, elle franchit le cap et achète une ferme reculée à un vieux paysan, Adrien. S'ensuit alors une cohabitation des plus difficiles entre la jeune Parisienne et le vieux grognon.

L'hirondelle, c'est donc Mathilde Seigner, en informaticienne parisienne confrontée à la vie de la ferme et surtout à son colocataire Michel Serrault, veuf soupe au lait qui ne facilite pas la relève. Et on peut parler de rôle sur mesure pour Serrault qui s'en donne à coeur joie dans sa mauvaise humeur et sa répartie tranchée. Ces deux acteurs talentueux servent du mieux qu'ils peuvent ce film, entourés par les magnifiques paysages des Alpes, affrontant les difficultés de la vie paysanne (saigner le cochon, abattage de vaches, naissance de chevreaux), filmés avec un rare réalisme et beaucoup d'impact. Bon, le film n'apporte aucune surprise, et le scénario se résume à la cohabitation des deux acteurs principaux, alors on peut facilement lui coller l'étiquette de petite comédie.

En toute objectivité, Une hirondelle a fait le printemps n'est pas un mauvais film, la réalisation est parfaite, et l'ensemble est soutenu par de bons acteurs. Toutefois, si vous êtes fan d'action, de fusillades, d'explosions, et de grosses bastons, il vaut mieux passer votre chemin. Par contre, pour tous les amoureux du fromage de chèvre qui vient de là-bas, c'est du tout bon.