2/10Dune - 1985

/ Critique - écrit par Sylvain, le 10/05/2001
Notre verdict : 2/10 - Pour les puristes du livre. (Ecrivez votre critique)

Tags : dune film herbert lynch frank cinema david

La plupart des gens connaissent, au moins de nom, le livre de Frank Herbert : DUNE. En 1984, un gros producteur (De Laurentis, producteur de Flash Gordon) décide d'adapter le roman au cinéma, il choisit alors David Lynch comme réalisateur.

Il faut bien comprendre qu'à l'époque, David Lynch n'a pas encore la notoriété de maintenant : il a certes réalisé Elephant Man, mais aussi Eraserhead (qui n'est qu'un petit film d'horreur). Clairement, c'etait une gageure de rendre l'univers de Herbert en deux petites heures. Et effectivement, David Lynch s'est beaucoup trop éloigné de l'univers du roman, mais en plus il n'a pas choisi suffisamment bien ses acteurs : dans le livre, Paul est un véritable meneur d'homme charismatique, dans le film c'est un jeunot inexpressif ; de même, le baron Harkonnen est décrit comme un gros porc très méchant, alors que c'est un personnage, certes méchant, mais très intelligent et d'une cruauté raffinée.

On peut également parler des effets spéciaux, qui sont vraiment ridicules (les boucliers par exemple, sont un peu trop cubiques) comparés à ceux, par exemple, de Star Wars (pourtant plus vieux de sept ans).

Si on compare l'univers du film a celui du roman, on sourit : les armes soniques des Atreides ? Inconnues dans le livre ; les distilles ? Personnellement je ne les voyais pas du tout comme ça ; la scène des vers de sable ? Le souffle épique a disparu au profit d'un effet quasi-comique. Je ne peux m'empêcher de verser quelques larmes quand je pense qu'au début c'est Jodorowsky qui devait créer l'univers graphique du film (il existe même un petit opuscule avec les roughs de Jodorowsky). En revanche, si l'on oublie complètement que ce film est l'adaptation du plus beau livre de science fantasy jamais écrit, de la plus romanesque fresque de science fiction... alors on obtient un petit film de science-fiction sans prétention qui est un semi-échec pour David Lynch, qui s'est rattrapé depuis (en réussites comme en échecs). Au final, je conseille à ceux qui ont lu le livre de ne pas regarder ce film, pour les autres mon conseil est de le visionner puis de lire le livre, il est certes un peu long, mais tellement bien écrit, et avec des idées tellement novatrices...