8/10Before Sunrise

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 14/03/2005
Notre verdict : 8/10 - One Night Thing (Ecrivez votre critique)

Tags : film before linklater richard sunrise comedie celine

Peu de films sonnent aussi juste que Before Sunrise. Comme s'il était le reflet de la vie, il nous emmène dans des contrées magnifiques où la poésie et le rêve règnent en maîtres.

A la suite de leur rencontre dans un train, on suit l'escapade à Vienne de Jesse (Ethan Hawke), un jeune américain, et de Céline (Julie Delpy), une étudiante française. Au travers d'anecdotes, de souvenirs, de pensées, ou encore de réflexions intelligentes de ses personnages, Richard Linklater nous offre une oeuvre extrêmement touchante, subtile, profonde et passionnante. Toutes les évocations verbales font appel à notre imagination qui doit se charger seule d'élaborer des images et des sensations variant d'un spectateur à un autre et qui génère ainsi des représentations infinies d'une même histoire, comme peuvent le faire les livres.

Les interprétations d'Ethan Hawke (Le Cercle des Poètes Disparus, Bienvenue à Gattaca...) et de Julie Delpy (Trois couleurs: Rouge, Trois couleurs: Blanc, Killing Zoe...) y sont d'une vérité et d'une sensibilité frissonnante. A eux deux, ils remplissent Vienne de romantisme, de grâce et de spiritualité, donnant une véritable âme au film. Avec leurs mots et pensées, ils se livrent aussi bien l'un à l'autre qu'à eux-mêmes. La Céline de Julie Delpy est somptueuse, de cette beauté la plus noble, celle pour laquelle on serait prêts à renoncer à la vie pour n'obtenir ne serait-ce qu'un regard. Sa façon de serrer dans les bras n'est par exemple qu'un des petits éléments qui expriment pleinement l'intensité qu'un amour peut créer. Le Jesse d'Ethan Hawke est à la fois tendre, drôle et touchant. Les deux acteurs mettent en place une palette phénoménale d'expressions et de gestes qui parlent tout autant que les dialogues. Ainsi, ils expriment justement les interrogations, les doutes et les sentiments de leurs rôles.

Commençant par de longs plans-séquences, excédant souvent les 5 minutes, reflétant pleinement une vérité fictionnelle, Before Sunrise est suivi d'une réalisation qui fait dans la douceur, la caresse et la discrétion: la caméra s'envole légèrement, se déplace en finesse pour s'arrêter divinement sur nos amoureux et participer à la virtuosité de l'ensemble. Tous ces aspects convergent vers un monde magique où tout devient beau, où le réalisme fusionne avec la poésie et où la force de l'esprit l'emporte.

Plus qu'une comédie sentimentale, Before Sunrise est un film sur l'amour, celui qui nous fait oublier tout le reste, celui qui nous transporte dans un monde parfait, celui qui remplit d'un bonheur inexplicable nos vies trop souvent monotones et solitaires.