6.5/10Qui m'aime me suive

/ Critique - écrit par Vincent.L, le 12/07/2006
Notre verdict : 6.5/10 - « Qu'est-ce qu'on veut faire ? » (Ecrivez votre critique)

Tags : aime suive comedie france film simone gilbert

« Qu'est-ce qu'on veut faire ? »

Après Nos enfants chéris, deuxième long métrage remarqué en 2003, Benoît Cohen livre cette année Qui m'aime me suive. L'histoire d'un prestigieux médecin, Max (Mathieu Demy), qui plaque tout du jour au lendemain pour réaliser son rêve d'adolescent : réussir à gagner sa vie au sein d'un groupe de rock.

Moins rythmé et drôle que Nos enfants chéris (malgré une Julie Depardieu délirante), Qui m'aime me suive est plus dramatique et intense émotionnellement. Il incite ponctuellement à des frémissements dans le dos grâce aux séduisantes chansons de Léonard Vindry. Le film s'inspire d'ailleurs allégrement de la vie du musicien et des problèmes qu'il a pu rencontrer pour se faire connaître avec son premier disque. Les amateurs de chanson française indépendante ont ici de quoi satisfaire leur curiosité auditive. Le réalisateur parvient à montrer que sur scène, l'aura artistique d'un chanteur ou d'une chanteuse lui procure un incroyable potentiel de séduction. La voix d'Eleonore Pourriat, également scénariste des films de Benoît Cohen depuis Les Acteurs anonymes, ne laisse pas insensible.

En présentant un beau message d'espoir, celui de réaliser à fond une passion qui paraît folle malgré le poids de son entourage et des risques, le troisième long métrage de Benoît Cohen caresse les âmes rêveuses. S'il manque parfois de réalisme dans l'expression de certains aspects dramatiques, il gagne une profondeur en exposant un monde musical fermé et élitiste. Mathieu Demy (Un fil à la patte) joue agréablement, parvenant à refléter toute la complexité des sentiments qui découlent du choix difficile qu'il décide d'assumer.

Quasi inévitables dans ce type d'oeuvre entrecoupée de séquences musicales, quelques longueurs apparaissent. Mais le message final du film est si simple et pénétrant qu'on en oublierait tous ses défauts. Qui m'aime me suive est aussi l'occasion de retrouver une partie du casting de Nos enfants chéris, avec notamment Romane Bohringer.