7.5/1020 ans d'écart, la critique

/ Critique - écrit par Jojoban, le 05/04/2013
Notre verdict : 7.5/10 - En mode couguar (Ecrivez votre critique)

Tags : ecart alice film efira comedie virginie pierre

Qui ne s'est jamais dit rien qu'en voyant une affiche de film : "Encore une comédie avec Kad Merad, ça a l'air nul !" ? En effet les comédies françaises n'ont pas très bonne réputation ; utilisant trop souvent des têtes d'affiches "bankables" jusqu'à l'overdose, elles ont également pour beaucoup les mêmes problèmes : des clichés en veux-tu en voilà, des gags qui tombent à plat, des personnages sans profondeur et des acteurs qui surjouent. Pourtant émergent de temps en temps des comédies un peu plus ambitieuses, parfois même réussies et autant le dire tout de suite 20 ans d'écart fait partie de celles là.

20 ans d'écart, la critique
DR.

Virginie Efira a fait bien du chemin depuis la présentation de la nouvelle star sur M6. Comédienne depuis maintenant presque 10 ans (oui c'était elle la femme de Bohort dans Kaamelott), elle endosse avec le film 20 ans d'écart son premier rôle principal. Et on peut dire qu'elle s'en sort très bien ! Pétillante comme à son habitude, elle incarne de façon très crédible cette femme de 38 ans un peu coincée se transformant de façon forcée en cougar sexy et prouve qu'elle a les épaules et le talent pour porter un film seule. Enfin pas complètement seule car si le film confirme le talent de Virginie, il en révèle également un nouveau : Pierre Niney. Jeune homme anticonformiste tantôt gaffeur, tantôt gentleman voire même charmeur, ce jeune acteur montre de multiples facettes et son duo avec Virginie Efira fonctionne à merveille. On s'aperçoit également qu'il a un potentiel comique incroyable, faisant prendre à des moments anodins une autre dimension.

20 ans d'écart, la critique
DR.

Et c'est en ça que le film est réussi. Au delà d'un pitch somme toute pas très original et d'un déroulement convenu, c'est la façon dont le film est traité et la performance des acteurs qui le rangent dans le haut du panier des comédies. Les dialogues font mouches, les personnages principaux comme secondaires (la photographe !) sont hauts en couleur et les moments drôles le sont réellement (et oui...). Il nous rappelle l'Arnacoeur qui, en 2010,  avait su également dépoussiérer la comédie française et dans lequel on peut y voir des similitudes sur le contenu mais également sur la qualité.

Réussissant là où beaucoup (trop) échouent, 20 ans d'écart se présente à n'en pas douter comme la comédie française de ce début d'année révélant par la même occasion un jeune acteur qu'on espère revoir très vite.

20 ans d'écart, la critique
DR.