Biographie de Josiane Balasko

/ Biographie - écrit , le 07/12/2010

Temps de lecture estimé de l'article : 3 minute(s) - laisser un commentaire

Née le 15 avril 1950 à Paris, Josiane Balaskovic commence par faire partie de la troupe du Splendid avec Michel Blanc, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Christian Clavier et Marie-Anne Chazel. Son entrée dans la fine équipe se fait sur un coup de chance : elle remplace au pied levé Valérie Mairesse.

Tandis que leurs pièces cartonnent, notamment Amour, coquillages et crustacés, les membres du Splendid font de petites apparitions au cinéma durant les années 70. Pour Balasko, ce sera dans Le locataire de Roman Polanski, L'animal de Claude Zidi, Nous irons tous au Paradis d'Yves Robert ou encore Si vous n'aimez pas ça, n'en dégoûtez pas les autres...
Pour les rendre inoubliables, il faudra réunir les amis dans l'adaptation de leur propre pièce en 1978 : Amour, coquillages et crustacés devient Les Bronzés sous la caméra de Patrice Leconte, et son succès génère une suite dès 1979 appelée Les Bronzés font du ski. Il faudra attendre 2006 pour voir un troisième opus sortir sous le nom Amis pour la vie ; cette suite tardive sera boudée par la critique et Carnet de Balasko
Carnet de Balasko
décriée par la plupart des amateurs des deux premiers. En 1982, c'est leur pièce Le père Noël est une ordure qui est portée à l'écran sous le même titre par Jean-Marie Poiré.

Si elle continue de tourner chez les potes par la suite (Gérard Lauzier, Jean-Marie Poiré, Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Gérard Jugnot), Josiane Balasko passe à la réalisation dès 1985 avec Sac de noeuds. Elle récidive en 1987 avec Les keufs, mais ne remporte un premier succès qu'en 1991 avec Ma vie est un enfer. En 1995, elle fait un tabac avec Gazon maudit, où elle forme un triangle amoureux inattendu avec Alain Chabat et Victoria Abril. En 1998, c'est un bide pour Un grand cri d'amour, ce qui explique sans doute l'absence de Balasko derrière la caméra pendant sept ans. Elle revient en 2005 avec L'ex-femme de ma vie, puis en 2008 avec Cliente, où elle donne le premier rôle à Nathalie Baye.

En parallèle, Josiane Balasko a fait face à Christophe Lambert dans l'inénarrable Arlette (1997), repris le rôle de Pauline Carton dans le remake de La Poison appelé Un crime au paradis (2001), tenu le rôle d'Eddie dans Absolument fabuleux (2001), l'adaptation de la série anglaise Absolutely fabulous, s'est essayé au polar sous l'oeil de Guillaume Nicloux dans Cette femme-là (2003), La clef (2007) et Holiday (2010), a joué avec ses anciens complices Gérard Jugnot et Christian Clavier dans le remake de L'auberge rouge (2007), et interprété le rôle de la concierge dans Le hérisson (2009) adapté du roman L'élégance du hérisson.

Josiane Balasko a été mariée à Philippe Berry, le frère de Richard Berry ; elle est la mère de Marilou Berry. Elle vit désormais avec George Aguilar.

A découvrir
Absolument fabuleux
Absolument fabuleux
visiteurs en Amérique (Les)
visiteurs en Amérique (Les)
revanche d'une blonde (La)
revanche d'une blonde (La)