Biographie de Albert Dupontel

/ Biographie - écrit , le 30/08/2010

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Né le 11 janvier 1964, Albert Dupontel fait ses débuts sur les planches avec un one man show provocateur qui lui attire l'attention et l'amitié de Patrick Sébastien.

Dupontel président
Dupontel président
Après avoir été vu comme acteur dans Un héros très discret aux côtés de Mathieu Kassovitz, il passe à la réalisation avec le décapant Bernie (1996), dans lequel il joue un asocial violent et enfantin à la fois. Par la suite, on le verra régulièrement au cinéma, alternant des rôles comiques et dramatiques qu'il joue avec une intensité égale. On l'a vu notamment dans Serial lover (James Huth, 1998), Irréversible (Gaspar Noé, 2002), Monique (Valérie Guignabodet, 2002) Un long dimanche de fiançailles (Jean-Pierre Jeunet, 2004), Le convoyeur (Nicolas Boukhrief, 2005), Président (Lionel Delplanque, 2006), Odette Toulemonde (Eric-Emmanuel Schmitt, 2006) ou encore L'ennemi intime (Florent-Emilio Siri, 2007).

Il réalisera deux autres films, également écrits et interprétés par lui : Le créateur (1999) et Enfermés dehors (2006). En 2003-04, il collabore au journal de cinéma Brazil, aujourd'hui fusionné avec Crossroads.

Il adore les Monty Python, et a fait tourner deux d'entre eux dans ses films : Terry Jones dans Le créateur et Enfermés dehors, et Terry Gilliam dans Enfermés dehors.

A découvrir
Monique
Monique
Irréversible
Irréversible
fabuleux destin d'Amélie Poulain (Le)
fabuleux destin d'Amélie Poulain (Le)